ZONES DU CERVEAU

Les hémisphères du cerveau
Pour le sociologue américain Marshall McLuhan, tout ce qui est linéaire, visuel, connecté et « chaud » dans le monde des médias, peut être étudié comme relevant de l’hémisphère gauche du cerveau. Tout ce qui est acoustique, audio-tactile, simultané et « froid », peut être considéré comme dépendant de l’hémisphère droit. Dans la même perspective, l’hémisphère gauche est le médium et l’hémisphère droit le message, c’est-à-dire le lieu de perception des effets et des formes à travers leurs changements. L’hémisphère gauche est le domaine du contenu et celui des programmes, le domaine complémentaire des effets est celui de l’hémisphère droit. Ceux à qui un hémisphère gauche dominant fournit la principale impulsion à l’action et à l’organisation sont généralement troublés par le rapport sur les effets de la technologie qui leur est fait à partir d’observations relevant de l’hémisphère droit. L’hémisphère gauche, avec sa dominante visuelle, tend à exclure la conscience acoustique et simultanée qui est celle de l’hémisphère droit. Le premier est logique et linéaire, le second est analogique et mythique.

fermer